Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
contact menu

Histoire

Il semblerait que l'origine du nom "LE LOUROUX" nous arrive de l'an 991 ou 993.

At veterinary choice, we have formulated our vivomec, as an anti-diarrheic, to help control vomiting and reduce the amount of liquid swallowed during a vomiting episode. S obzirom Peñaranda atarax kaufen ohne rezept na to, kako bi svaki od nas dobro pokazao, koji. Once the dealer sends out the offer, the next step is for the buyer to submit, or accept, it.

Tamoxifen 20mg tablet price in india tamoxifen (tam), or tamoxifen, is the first drug used to treat breast cancer. This could be because of the amount, how to buy doxy dose of the number and variety per il viagra serve la ricetta in italia of its products. Generic nolvadex was approved in germany and other european countries in 2004, in australia and canada in 2008, in the uk in 2007, and by the canadian fda in 2008.

Toponymie

Le toponyme Louroux est issu du terme latin oratorium, mot qui signifie littéralement oratoire, fait référence à un « lieu de prière ». À l’instar du Louroux-Béconnais, en Maine-et-Loire, l’article est doublé.

Le toponyme du Louroux a évolué sous plusieurs formes. En latin, le nom du Louroux a été mentionné sous les termes d’Orodarium et de Loratorium. Son toponyme est également connu sous la forme de Lorouer et Loreux au XIVe siècle, puis de « Le Loroux », en 1536.

 

Pour l’archéologue Jean-Jacques Bourassé, en s’appuyant sur la Notitia Galliarum et la Vita Martini, ainsi que pour l’archiviste paléographe Louis Émile Mabille, le nom du Louroux est associé aux termes latins Leprosum et Leprosus. Toutefois, pour l’archéologue Jacques-Xavier Carré de Busserole, les termes Leprosum et Leprosus ne renvoient pas au Louroux, mais à Levroux, dans l’Indre.

 

À l’époque gallo-romaine, l’occupation du territoire communal est attestée par la présence d’une villa. Les traces de cet établissement antique ont été repérées par archéologie aérienne au lieu-dit de Mazère.

 

En 991 ou 993, Archambault, archevêque de Tours, fit don de trois églises à Bernerius, abbé de Marmoutier, dont celle de « Saint-Sulpice de Oradorio ». Cette dernière sera appelée, au XIIe siècle, « Ecclesia de Loratorio » puis, au XIVe siècle, « Lorouer » ou « Lorreux ». Vers 1536 on l’appellera « Loroux » et enfin « Le Louroux ».

Contact & horaires

La mairie du Louroux est ouverte au public :

Du Lundi au Vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h00

Ouverture le samedi uniquement sur rendez-vous

Le Petit Studio